Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Developpez.com

PostgreSQL

Choisissez la catégorie, puis la rubrique :

27.2. Le récupérateur de statistiques

Le récupérateur de statistiques de PostgreSQL™ est un sous-système qui supporte la récupération et les rapports d'informations sur l'activité du serveur. Actuellement, le récupérateur peut compter les accès aux tables et index à la fois en terme de blocs disque et de lignes individuelles. Il conserve aussi la trace du nombre total de lignes dans chaque table ainsi que des informations sur les VACUUM et les ANALYZE pour chaque table. Il peut aussi compter le nombre d'appels aux fonctions définies par l'utilisateur ainsi que le temps total dépensé par chacune.

PostgreSQL™ supporte aussi la détermination de la commande exacte en cours d'exécution par les autres processus serveur. Cette fonctionnalité indépendante ne dépend pas du récupérateur de statistiques.

27.2.1. Configuration de la récupération de statistiques

Comme la récupération de statistiques ajoute un temps supplémentaire à l'exécution de la requête, le système peut être configuré pour récupérer ou non des informations. Ceci est contrôlé par les paramètres de configuration qui sont normalement initialisés dans postgresql.conf (voir Chapitre 18, Configuration du serveur pour plus de détails sur leur initialisation).

Le paramètre track_activities active la collecte d'informations sur la commande en cours d'exécution pour n'importe quel processus serveur.

Le paramètre track_counts contrôle si les statistiques sont récupérées pour les accès aux tables et index.

Le paramètre track_functions active le calcul de statistiques sur l'utilisation des fonctions définies par l'utilisateur.

Le paramètre track_io_timing active la collecte des temps de lecture et d'écriture de blocs.

Normalement, ces paramètres sont configurés dans postgresql.conf de façon à ce qu'ils s'appliquent à tous les processus serveur mais il est possible de les activer/désactiver sur des sessions individuelles en utilisant la commande SET(7) (pour empêcher les utilisateurs ordinaires de cacher leur activité à l'administrateur, seuls les superutilisateurs sont autorisés à modifier ces paramètres avec SET).

Le collecteur de statistiques transmets l'information récupérée aux autres processus PostgreSQL™ à travers des fichiers temporaires. Ces fichiers sont stockés dans le répertoire défini par le paramètre stats_temp_directory, par défaut pg_stat_tmp. Pour de meilleures performances, stats_temp_directory peut pointer vers un disque en RAM, diminuant ainsi les besoins en entrées/sorties physique. Quand le serveur s'arrête, une copie permanente des données statistiques est stockée dans le sous-répertoire global, pour que les statistiques puissent être conservées après un arrêt du serveur.

Une transaction peut aussi voir des statistiques propres à son activité (qui ne sont pas encore transmises au collecteur) dans les vues pg_stat_xact_all_tables, pg_stat_xact_sys_tables, pg_stat_xact_user_tables et pg_stat_xact_user_functions. Ces informations se mettent à jour en continue pendant l'exécution de la transaction.

27.2.2. Visualiser les statistiques récupérées

Plusieurs vues prédéfinies, listées dans le Tableau 27.1, « Vues statistiques standards », sont disponibles pour afficher les résultats de la récupération de statistiques. Autrement, vous pouvez construire des vues personnalisées en utilisant les fonctions statistiques existantes, comme discuté dans Section 27.1, « Fonctions Statistiques ».

En utilisant les statistiques pour surveiller l'activité en cours, il est important de réaliser que l'information n'est pas mise à jour instantanément. Chaque processus serveur individuel transmet les nouvelles statistiques au récupérateur juste avant l'attente d'une nouvelle commande du client ; donc une requête toujours en cours n'affecte pas les totaux affichés. De plus, le récupérateur lui-même émet un nouveau rapport une fois par PGSTAT_STAT_INTERVAL millisecondes (500 millisecondes, sauf si cette valeur a été modifiée lors de la construction du serveur). Donc, les totaux affichés sont bien derrière l'activité réelle. Néanmoins, l'information sur la requête en cours récupérée par track_activities est toujours à jour.

Un autre point important est que, lorsqu'un processus serveur se voit demander d'afficher une des statistiques, il récupère tout d'abord le rapport le plus récent émis par le processus de récupération, puis continue d'utiliser cette image de toutes les vues et fonctions statistiques jusqu'à la fin de sa transaction en cours. De façon similaire, les informations sur les requêtes en cours, quelque soit le processus, sont récupérées quand une telle information est demandée dans une transaction, et cette même information sera affichée lors de la transaction. Donc, les statistiques afficheront des informations statiques tant que vous restez dans la même transaction. Ceci est une fonctionnalité, et non pas un bogue, car il vous permet de traiter plusieurs requêtes sur les statistiques et de corréler les résultats sans vous inquiéter que les nombres aient pu changer. Mais si vous voulez voir les nouveaux résultats pour chaque requête, assurez-vous de lancer les requêtes en dehors de tout bloc de transaction. Autrement, vous pouvez appeler pg_stat_clear_snapshot(), qui annulera l'image statistique de la transaction en cours. L'utilisation suivante des informations statistiques causera la récupération d'une nouvelle image.

Tableau 27.1. Vues statistiques standards

Nom de la vue Description
pg_stat_activity Une ligne par processus serveur, montrant les informations liées à l'activité courante du processus, comme l'état et la requête en cours. Voir pg_stat_activity pour plus de détails.
pg_stat_bgwriter Une seule ligne, montrant les statistiques d'activité du processus d'écriture d'arrière plan. Voir pg_stat_bgwriter pour plus de détails.
pg_stat_database Une ligne par base de données, montrant les statistiques globales des bases. Voir pg_stat_database pour plus de détails.

Les statistiques par index sont particulièrement utiles pour déterminer les index utilisés et leur efficacité.

Les vues pg_statio_ sont principalement utiles pour déterminer l'efficacité du cache tampon. Quand le nombre de lectures disques réelles est plus petit que le nombre de récupérations valides par le tampon, alors le cache satisfait la plupart des demandes de lecture sans faire appel au noyau. Néanmoins, ces statistiques ne nous donnent pas l'histoire complète : à cause de la façon dont PostgreSQL™ gère les entrées/sorties disque, les données qui ne sont pas dans le tampon de PostgreSQL™ pourraient toujours résider dans le tampon d'entrées/sorties du noyau et pourraient, du coup, être toujours récupérées sans nécessiter une lecture physique. Les utilisateurs intéressés pour obtenir des informations plus détaillées sur le comportement des entrées/sorties dans PostgreSQL™ sont invités à utiliser le récupérateur de statistiques de PostgreSQL™ avec les outils du système d'exploitation permettant une vue de la gestion des entrées/sorties par le noyau.

Tableau 27.2. Vue pg_stat_activity

Colonne Type Description
datid oid OID de la base de données auquelle ce processus serveur est connecté
datname name Nom de la base de données auquelle ce processus serveur est connecté
pid integer Identifiant du processus serveur
usesysid oid OID de l'utilisateur connecté à ce processus serveur
usename name Nom de l'utilisateur connecté à ce processus serveur
application_name text Nom de l'application connectée à ce processus serveurs
client_addr inet Adresse IP du client pour ce processus serveur. Si ce champ est vide, cela indique soit que le client est connecté via un socket Unix sur la machine serveur soit qu'il s'agit d'un processus interne tel qu'autovacuum.
client_hostname text Nom d'hôte du client connecté, comme reporté par une recherche DNS inverse sur client_addr. Ce champ ne sera rempli que pour les connexions IP, et seulement quand log_hostname est activé.
client_port integer Numéro de port TCP que le client utilise pour communiquer avec le processus serveur, ou -1 si un socket Unix est utilisé.
backend_start timestamp with time zone Heure de démarrage du processus, c'est-à-dire quand le client s'est connecté au serveur.
xact_start timestamp with time zone Heure de démarrage de la transaction courante du processus, ou NULL si aucune transaction n'est active. Si la requête courante est la première de sa transaction, cette colonne a la même valeur que la colonne query_start.
query_start timestamp with time zone Heure à laquelle la requête active a été démarrée, ou si state ne vaut pas active, quand la dernière requête a été lancée.
state_change timestamp with time zone Heure à laquelle l'état (state) a été modifié en dernier
waiting boolean Vrai si le processus serveur est actuellement en attente d'un verrou
state text État général du processus serveur. Les valeurs possibles sont:
  • active : le processus serveur exécute une requête.

  • idle : le processus serveur est en attente d'une commande par le client.

  • idle in transaction : le processus serveur est en transaction, mais n'est pas en train d'exécuter une requête.

  • idle in transaction (aborted) : l'état est similaire à idle in transaction, à la différence qu'une des instructions de la transaction a généré une erreur.

  • fastpath function call : le processus serveur exécute une fonction fast-path.

  • disabled : cet état est affiché si track_activities est désactivé pour ce processus serveur.

query text Texte de la requête la plus récente pour ce processus serveur. Si state vaut active, alors ce champ affiche la requête en cours d'exécution. Dans tous les autres cas, il affichera la dernière requête à avoir été exécutée.

La vue pg_stat_activity aura une ligne par processus serveur, montrant des informations liées à l'activité courante de ce processus.

[Note]

Note

Les colonnes waiting et state sont indépendantes. Si un processus serveur est dans l'état active, le champ waiting peut être vrai ou faux. Si l'état vaut active et que waiting est vrai, cela signifie que la requête est exécutée, mais qu'elle est bloquée par un verrou quelque part sur le système.

Tableau 27.3. Vue pg_stat_bgwriter

Colonne Type Description
checkpoints_timed bigint Nombre de checkpoints planifiés ayant été effectués
checkpoints_req bigint Nombre de checkpoints demandés ayant été effectués
checkpoint_write_time double precision Temps total passé dans la partie des checkpoints où les fichiers sont écrits sur disque, en millisecondes.
checkpoint_sync_time double precision Temps total passé dans la partie des checkpoints où les fichiers sont synchronisés sur le disque, en millisecondes.
buffers_checkpoint bigint Nombre de tampons écrits durant des checkpoints
buffers_clean bigint Nombre de tampons écrits par le processus background writer (processus d'écriture en tâche de fond)
maxwritten_clean bigint Nombre de fois que le processus background writer a arrêté son parcours de nettoyage pour avoir écrit trop de tampons
buffers_backend bigint Nombre de tampons écrits directement par un processus serveur
buffers_backend_fsync bigint Nombre de fois qu'un processus serveur a du exécuter son propre appel à fsync (normalement le processus background writer gère ces appels même quand le processus serveur effectue sa propre écriture)
buffers_alloc bigint Nombre de tampons alloués
stats_reset timestamp with time zone Dernière fois que ces statistiques ont été réinitialisées

La vue pg_stat_bgwriter aura toujours une ligne unique, contenant les données globales de l'instance.

Tableau 27.4. Vue pg_stat_database

Colonne Type Description
datid oid OID d'une base de données
datname name Nom de cette base de données
numbackends integer Nombre de processus serveurs actuellement connectés à cette base de données. C'est la seule colonne de cette vue qui renvoie une valeur reflétant l'état actuel ; toutes les autres colonnes renvoient les valeurs accumulées depuis la dernière réinitialisation
xact_commit bigint Nombre de transactions de cette base de données qui ont été validées
xact_rollback bigint Nombre de transactions de cette base de données qui ont été annulées
blks_read bigint Nombre de blocs disques lus dans cette base de données
blks_hit bigint Nombre de fois que des blocs disques étaient déjà dans le cache tampon, et qu'il n'a donc pas été nécessaire de les lire sur disque (cela n'inclut que les accès dans le cache tampon de PostgreSQL, pas dans le cache de fichiers du système d'exploitation).
tup_returned bigint Nombre de lignes retournées par des requêtes dans cette base de données
tup_fetched bigint Nombre de lignes rapportées par des requêtes dans cette base de données
tup_inserted bigint Nombre de lignes insérées par des requêtes dans cette base de données
tup_updated bigint Nombre de lignes mises à jour par des requêtes dans cette base de données
tup_deleted bigint Nombre de lignes supprimées par des requêtes dans cette base de données
conflicts bigint Nombre de requêtes annulées à cause de conflits avec la restauration dans cette base de données. (Les conflits n'arrivent que sur des serveurs de standby ; voir pg_stat_database_conflicts pour plus de détails.)
temp_files bigint Nombre de fichiers temporaires créés par des requêtes dans cette base de données. Tous les fichiers temporaires sont comptabilisés, quel que soit la raison de la création du fichier temporaire (par exemple, un tri ou un hachage) et quel que soit la valeur du paramètre log_temp_files.
temp_bytes bigint Quantité totale de données écrites dans des fichiers temporaires par des requêtes dans cette base de données. Tous les fichiers temporaires sont comptabilisés, quel que soit la raison de la création de ce fichier temporaire, et quel que soit la valeur du paramètre log_temp_files.
deadlocks bigint Nombre de verrous mortels détectés dans cette base de données
blk_read_time double precision Temps passé à lire des blocs de donnée dans des fichiers par des processsus serveur dans cette base de données, en millisecondes
blk_write_time double precision Temps passé à écrire des blocs de données dans des fichiers par les processus serveurs dans cette base de données, en millisecondes
stats_reset timestamp with time zone Dernière fois que ces statistiques ont été réinitialisées

La vue pg_stat_database ne contiendra qu'une ligne pour chaque base de données dans l'instance, montrant ses statistiques globales.

Tableau 27.5. Vue pg_stat_all_tables

Colonne Type Description
relid oid OID d'une table
schemaname name Nom du schéma dans lequel se trouve cette table
relname name Nom de cette table
seq_scan bigint Nombre de parcours séquentiels initiés sur cette table
seq_tup_read bigint Nombre de lignes vivantes rapportées par des parcours séquentiels
idx_scan bigint Nombre de parcours d'index initiés sur cette table
idx_tup_fetch bigint Nombre de lignes vivantes rapportées par des parcours d'index
n_tup_ins bigint Nombre de lignes insérées
n_tup_upd bigint Nombre de lignes mises à jour
n_tup_del bigint Nombre de lignes supprimées
n_tup_hot_upd bigint Nombre de lignes mises à jour par HOT (i.e., sans mises à jour d'index nécessaire)
n_live_tup bigint Nombre estimé de lignes vivantes
n_dead_tup bigint Nombre estimé de lignes mortes
last_vacuum timestamp with time zone Dernière fois qu'une opération VACUUM manuelle a été faite sur cette table (sans compter  VACUUM FULL)
last_autovacuum timestamp with time zone Dernière fois que le démon autovacuum a exécuté une opération VACUUM sur cette table
last_analyze timestamp with time zone Dernière fois qu'une opération ANALYZE a été lancée manuellement sur cette table
last_autoanalyze timestamp with time zone Dernière fois que le démon autovacuum a exécuté une opération ANALYZE sur cette table
vacuum_count bigint Nombre de fois qu'une opération VACUUM manuelle a été lancée sur cette table (sans compter VACUUM FULL)
autovacuum_count bigint Nombre de fois que le démon autovacuum a exécuté une opération VACUUM manuelle
analyze_count bigint Nombre de fois qu'une opération ANALYZE manuelle a été lancée sur cette table
autoanalyze_count bigint Nombre de fois que le démon autovacuum a exécuté une opération ANALYZE sur cette table

La vue pg_stat_all_tables contiendra une ligne par table dans la base de données courante (incluant les tables TOAST), montrant les statistiques d'accès pour cette table spécifiquement. Les vues pg_stat_user_tables et pg_stat_sys_tables contiennent les mêmes informations, mais filtrent respectivement les tables utilisateurs et les tables systèmes.

Tableau 27.6. Vue pg_stat_all_indexes

Colonne Type Description
relid oid OID de la table pour cet index
indexrelid oid OID de cet index
schemaname name Nom du schéma dans lequel se trouve cet index
relname name Nom de la table pour cet index
indexrelname name Nom de cet index
idx_scan bigint Nombre de parcours d'index initiés par cet index
idx_tup_read bigint Nombre d'entrées d'index retournées par des parcours sur cet index
idx_tup_fetch bigint Nombre de lignes vivantes de la table rapportées par des simples parcours d'index utilisant cet index

La vue pg_stat_all_indexes contiendra une ligne pour chaque index dans la base de données courante, montrant les statistiques d'accès sur cet index spécifiquement. Les vues pg_stat_user_indexes et pg_stat_sys_indexes contiennent la même information, mais sont filtrées pour ne montrer respectivement que les index utilisateurs et les index systèmes.

Les index peuvent être utilisés avec un simple parcours d'index ou un parcours d'index « bitmap ». Dans un parcours de bitmap, les sorties de plusieurs index peuvent être combinées avec des règles AND ou OR, c'est pourquoi il est difficile d'associer des lecture de lignes individuelles de la table avec des index spécifiques quand un parcours de bitmap est utilisé. Ainsi donc, un parcours de bitmap incrémente le(s) valeur(s) de pg_stat_all_indexes. idx_tup_read pour le(s) index qu'il utilise, et incrémente la valeur de pg_stat_all_tables. idx_tup_fetch pour la table, mais il n'affecte pas pg_stat_all_indexes.idx_tup_fetch.

[Note]

Note

Les valeurs de idx_tup_read et idx_tup_fetch peuvent être différentes même sans aucune utilisation de parcours de bitmap, car idx_tup_read comptabilise les entrées d'index récupérées de cet index alors que idx_tup_fetch comptabilise le nombre de lignes vivantes rapportées de la table. Le second sera moindre si des lignes mortes ou pas encore validées sont rapportées en utilisant l'index, ou si des lectures de lignes de la table sont évitées grâce a un parcours d'index seul.

Tableau 27.7. Vue pg_statio_all_tables

Colonne Type Description
relid oid OID d'une table
schemaname name Nom du schéma dans lequel se trouve cette table
relname name Nom de cette table
heap_blks_read bigint Nombre de blocs disque lus pour cette table
heap_blks_hit bigint Nombre de tampons récupérés pour cette table
idx_blks_read bigint Nombre de blocs disque lus par tous les index de cette table
idx_blks_hit bigint Nombre de tampons récupérés sur tous les index de cette table
toast_blks_read bigint Nombre de blocs disque lus sur la partie TOAST de cette table (si présente)
toast_blks_hit bigint Nombre de tampons récupérés sur la partie TOAST de cette table (si présente)
tidx_blks_read bigint Nombre de blocs disque lus sur les index de la partie TOAST de cette table (si présente)
tidx_blks_hit bigint Nombre de tampons récupérés sur les index de la partie TOAST de cette table (si présente)

La vue pg_statio_all_tables contiendra une ligne pour chaque table dans la base de données courante (en incluant les tables TOAST), montrant les statistiques d'entrées/sorties de chaque table spécifiquement. Les vues pg_statio_user_tables et pg_statio_sys_tables contiennent la même information, mais sont filtrées pour ne montrer respectivement que les tables utilisateurs et les tables systèmes.

Tableau 27.8. Vue pg_statio_all_indexes

Colonne Type Description
relid oid OID de la table pour cet index
indexrelid oid OID de cet index
schemaname name Nom du schéma dans lequel se trouve cet index
relname name Nom de la table pour cet index
indexrelname name Nom de cet index
idx_blks_read bigint Nombre de blocs disque lus pour cet index
idx_blks_hit bigint Nombre de tampons récupérés sur cet index

La vue pg_statio_all_indexes contiendra une ligne pour chaque index dans la base de données courante, montrant les statistiques d'entrées/sorties sur chaque index spécifiquement. Les vues pg_statio_user_indexes et pg_statio_sys_indexes contiennent la même information, mais sont filtrées pour ne montrer respectivement que les tables utilisateur et tables système.

Tableau 27.9. Vue pg_statio_all_sequences

Colonne Type Description
relid oid OID de cette séquence
schemaname name Nom du schéma dans lequel se trouve cette séquence
relname name Nom de cette séquence
blks_read bigint Nombre de blocs disque lus pour cette séquence
blks_hit bigint Nombre de tampons récupérés pour cette séquence

La vue pg_statio_all_sequences contiendra une ligne pour chaque séquence dans la base de données courante, montrant les statistiques d'entrées/sorties pour chaque séquence spécifiquement.

Tableau 27.10. Vue pg_stat_user_functions

Colonne Type Description
funcid oid OID de cette fonction
schemaname name Nom du schéma dans lequel se trouve cette fonction
funcname name Nom de cette fonction
calls bigint Nombre de fois que cette fonction a été appelée
total_time double precision Temps total passé dans cette fonction ainsi que dans toutes les autres fonctions appelées par elle, en millisecondes
self_time double precision Temps total passé dans cette fonction seule, sans inclure les autres fonctions appelées par elle, en millisecondes

La vue pg_stat_user_functions contiendra une ligne pour chaque fonction suivie, montrant les statistiques d'exécution de cette fonction. Le paramètre track_functions contrôle exactement quelles fonctions sont suivies.

Tableau 27.11. Vue pg_stat_replication

Colonne Type Description
pid integer Identifiant du processus walsender
usesysid oid OID de l'utilisateur connecté à ce processus walsender
usename name Nom de l'utilisateur connecté à ce processus walsender
application_name text Nom de l'application connectée à ce processus walsender
client_addr inet Adresse IP du client connecté à ce processus walsender. Si ce champ est vide, cela indique que ce client est connecté par un socket Unix sur la machine serveur
client_hostname text Nom d'hôte du client connecté, comme reporté par une recherche DNS inverse sur client_addr. Ce champ ne sera renseigné que pour les connexions IP, et seulement quand le paramètre log_hostname est activé.
client_port integer Numéro de port TCP que le client utilise pour la communication avec le processus walsender, ou -1 si un socket Unix est utilisé.
backend_start timestamp with time zone Heure à laquelle ce processus a été démarré, c'est-à-dire quand le client s'est connecté à ce processus walsender.
state text État courant du processus walsender
sent_location text Dernière position du journal de transactions envoyée sur cette connexion
write_location text Dernière position du journal de transactions écrite sur disque par ce serveur de standby
flush_location text Dernière position du journal de transactions vidée sur disque par ce serveur de standby
replay_location text Dernière position du journal de transactions rejouée sur la base de données sur ce serveur de standby
sync_priority integer Priorité de ce serveur de standby pour être choisi comme le serveur de standby synchrone
sync_state text État de synchronisation de ce serveur de standby

La vue pg_stat_replication contiendra une ligne par processus walsender, montrant les statistiques de réplication du serveur de standby sur lequel il est connecté. Seuls les serveurs de standby directement connecté sont listés ; il n'y a pas d'informations disponibles sur les serveurs de standby en aval.

Tableau 27.12. Vue pg_stat_database_conflicts

Colonne Type Description
datid oid OID d'une base de données
datname name Nom de cette base de données
confl_tablespace bigint Nombre de requêtes qui ont été annulées sur cette base de données pour cause de suppression de tablespaces
confl_lock bigint Nombre de requêtes qui ont été annulées sur cette base de données pour cause de délais d'attente sur des verrous
confl_snapshot bigint Nombre de requêtes qui ont été annulées sur cette base de données pour cause d'image de la base trop vieille
confl_bufferpin bigint Nombre de requêtes qui ont été annulées sur cette base de données pour cause de tampons bloqués
confl_deadlock bigint Nombre de requêtes qui ont été annulées sur cette base de données pour cause de verrous mortels

La vue pg_stat_database_conflicts contiendra une ligne par base de données, montrant les statistiques globales sur les annulations de requêtes se produisant à cause de conflits avec la restauration sur les serveurs de standby. Cette vue ne contiendra que des informations sur les serveurs de standby, puisque les conflits n'arrivent pas sur les serveurs maître.

Contacter le responsable de la rubrique PostgreSQL

Partenaire : Hébergement Web